LE CLIMAT DU GROENLAND

Un climat contrasté par Pascaline Bourgain

La présence de glace de mer (aussi appelée « banquise »), les courants marins froids ou chauds et la topographie de la calotte conditionnent la climatologie du Groenland, qui est bien évidemment de type polaire.

De fortes disparités régionales :

Le climat est très contrasté d’une région à l’autre : le sud du pays, caractérisé par un climat doux et humide, s’oppose au nord du pays, froid et sec, en particulier en hiver, lorsque la nuit est permanente dans le nord du pays. Le climat est aussi très différent que l’on se trouve sur les côtes ou sur la calotte. A Ilulissat, où vivent les élèves groenlandais de l’échange Erasmus, la température moyenne en hiver est de -13°C contre -41°C sur la calotte, et de +7°C en été contre -14°C.

Des saisons très différentes :

Du fait de l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas au Groenland… Situé au nord du cercle polaire, Ilulissat connaît une période de nuit permanente de fin novembre à mi-janvier alors que la journée dure 24H en juin ! En mer, la banquise commence à se former lorsque la température de l’eau atteint -1,8°C : l’englacement se produit ainsi généralement de fin octobre à début mai.

Un air plutôt sec et instable :

Les précipitations à Ilulissat sont faibles de l’ordre de 255 mm/an (contre 800 mm/an en Bourgogne) et ont lieu principalement sous forme de chutes de neige légères, avec un minimum de précipitations en janvier et un maximum en septembre.

La situation météorologique locale peut varier très rapidement en hiver (en raison de vents violents) comme en été (formation de bancs de brouillard), ce qui rend incertain les déplacements en avion.

 

En savoir plus :

-Pour connaître la durée exacte du jour par date à Ilulissat : www.dateandtime.info
-Le climat du Groenland aujourd’hui, chapitre 1.3 du livre « Le Groenland, climat, écologie, société » aux éditions CNRS.

 

Glacier Epiq Sermia en été

L’été,  les fjords sont libres de glace, mais parsemés
d’icebergs de toutes tailles

Glacier Ikerasak en hiver

L’hiver, ils sont recouverts d’une épaisse couche de banquise qui sert de voie de circulation pour les habitants